Sainte Julienne

Pourquoi fêtons-nous la Sainte Julienne le 16 février ?

Histoire de Sainte Julienne : Vierge et martyre (285-305)

 

Sainte Julienne est morte en martyre pendant les persécutions de Maximien à Nicomédie (en Turquie). La sainte est célèbre pour avoir tenu tête au malin, qui la poussait à accéder aux désirs de son père païen en épousant un préfet de Rome. Elle décide de refuser cette demande et est condamnée au supplice de la fournaise puis au supplice du bain d’huile bouillante. Malgré ces supplices, elle ressortira indemne de ces supplices et elle finira décapitée.

Comme d’autres saintes au destin similaire (Sainte Agnès ou Parascève), elle est adorée à travers l’Europe à partir du VIIe siècle. Son culte est très répandu aux Pays-Bas.

Fête : 16 février
Etat : martyre, vierge
Naissance : 285
Mort : 305
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : Parturientes

Citation de Sainte Julienne

 » – « 

Autres fêtes le 16 février

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *