Josephine bahkita

Sainte Joséphine Bakhita

Pourquoi fêtons-nous Sainte Joséphine Bakhita le 8 février ?

Histoire de Sainte Joséphine Bakhita : religieuse et ancienne esclave (1869-1947)

 

Sainte Joséphine est née au Soudan en 1869, elle a été enlevée à l’âge de 7 ans et vendue comme esclave. Pendant neuf années, elle sera vendue plusieurs fois et elle subira des mauvais traitements. L’un de ses maîtres ottoman, lui fera graver soixante motifs sur le torse, la laissant ainsi marquée à vie..

Elle recevra le nom de « Bakhita » ce qui signifie « fortunée ». En 1883, elle est rachetée par un diplomate italien, le consul Callisto Legnami, le premier de ses maîtres à la traiter humainement. Deux ans plus tard, celui-ci rentre en Italie et emmène Joséphine avec lui. Elle entrera alors dans une nouvelle famille appelée les Michieli dont elle élèvera la fille.

En 1889, les Michieli doivent partir en Asie et la famille confie la sainte à un ordre de religieuses, les filles de la charité à Venise. En 1890, Bakhista reçoit le baptême catholique. Elle restera dans la congrégation pour le restant de ses jours, malgré la proposition de la famille Michieli qui souhaitait que Joséphine les rejoignent en Asie.

En 1896, Joséphine Bakhita est admise à prononcer ses voeux et elle prend le nom de Joséphine. En 1902, l’ordre l’envoie à Schio au nord de Venise. C’est à cette époque que Joséphine se fait une réputation de sainteté. Son humilité, son souci de plaire et sa dévotion sont reconnus de tous, au point qu’en dépit de sa grande modestie, elle devient célèbre à travers toute l’Italie. Elle reçoit le nom de « Nostra Madre Moretta » soit « Notre Mère la petite Maure ».

Joséphine passe les dernières années de sa vie à lutter contre la maladie. Mais sans jamais se défaire de son sourire, toujours heureuse d’agir « conformément aux désirs du Maître ». Quelques semaines après sa mort, de nombreuses demandes s’élèveront pour demander sa canonisation.

Fête : 8 février
Etat : religieuse
Naissance : 1869 (Darfour)
Mort : 1947 , Schio (Italie)
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : Soudan

Citation de Sainte Joséphine Bakhita

 » Voyant le soleil, la lune et les étoiles je me disais en moi-même : qui est donc le Maître de ces belles choses ? Et j’éprouvais une grande envie de le voir, de le connaître et de lui rendre mes hommages. « 

Autres fêtes le 8 février

  • Saint Jérome Emilien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *