Sainte Hildegarde de Bingen

Pourquoi fêtons-nous la Sainte Hildegarde de Bingen le 17 septembre ?

Histoire de Sainte Hildegarde de Bingen (1098-1179) : abbesse, mystique, compositrice

Sainte Hildegarde compte parmi les figures les plus remarquables de l’Eglise du Moyen-Âge. Cette sainte tour à tour : mystique, herboriste reconnue, compositrice et auteure est d’une richesse intellectuelle.

La vie de Sainte Hildegarde

A l’âge de 8 ans, Sainte Hildegarde est placée dans un couvent de bénédictine pour y être éduquée. Tout au long de sa vie exceptionnellement longue (77 ans), la sainte reçoit une série d’apparitions. En 1136, elle devient abbesse de son couvent de Bénédictine. En 1150, au terme d’une longue querelle avec le père supérieur de sa communauté, elle a l’autorisation de fonder un nouveau couvent à Rupertsberg, puis un autre à Eibingen en 1165.

En 1141, elle affirme avoir reçu l’ordre de Dieu de raconter ses apparitions,  qui sont pourtant source de grandes souffrances physiques et psychologiques. Ce sera chose faite avec son ouvrage « Scivias » (« connais le chemin »), récit très détaillé et très bien illustré de vingt-six apparitions religieuses. Par la suite, elle rédigera deux ouvrages sur la nature et la médecine encore reconnues aujourd’hui : « Physica » en 1155 et « Causae et curae ». Sainte Hildegarde est aussi connu comme compositrice avec la création de nombreuses oeuvres musicales (86 oeuvres de sa composition subsistent encore de nos jours).

La sainte est aujourd’hui très reconnue pour son expertise et sa connaissance dans les plantes médicinales. Sa médecine combine des éléments savants de grands auteurs, et des ressources locales de médecine populaire.

Sainte Hildegarde de Bingen fait partie des personnages les plus célèbres du Moye-Âge,

Fête : 17 septembre
Etat : Abbesse, mystique, philosophe
Naissance : 1098 à Bermersheim (Allemagne)
Mort : 1179 à Rupertsberg (Allemagne)
Date de canonisation : –
Patronage : –

Citation de Sainte Hildegarde

« L’âme est la viridité de la chair, puisque c’est elle qui assure la croissance et le développement du corps de l’homme : de même l’humidité fait fructifier la terre »

Autres fêtes le 17 septembre

  • Saint Robert Bellarmin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *