Saint Paul de Constantinople

Pourquoi fêtons-nous la Saint Paul de Constantinople le 6 novembre ?

Histoire de Saint Paul de Constantinople : évêque de Constantinople (300-350)

Saint Paul fut un ardent défenseur du symbole de Nicée à une époque ou l’hérésie arienne divisait l’Empire Romain. Il est élu évêque de Constantinople vers 336, soit une dizaine d’années après la condamnation de l’arianisme par le concile de Nicée.

Mais peu de temps après cette nomination, l’empereur Constance II, lui-même acquis à l’arianisme, destitue Saint Paul de sa charge. Cependant, Paul est rapidement réélu comme  évêque.

La pression exercée par Rome sur son évêché entraîne une révolte populaire, durant laquelle des combats sanglants ont lieux. Saint Paul sera banni sur le rivage de la mer Noire pendant un long moment, mais il fut à nouveau restauré dans ses fonctions. On raconte qu’il mourut égorgé par des partisans de l’arianisme.

Fête : 6 novembre
Etat : évêque
Naissance : 300 à Thessalonique
Mort : 350 Cucuse (Turquie)
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : Eglises Orthodoxes

Autres fêtes le 6 novembre

  • Saint Léonard de Noblat
  • Saint William Temple

Autres Saints Paul

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *