saint-marc-evangeliste

Saint Marc

Pourquoi fêtons-nous la Saint Marc le 25 avril ?

Histoire de Saint Marc : Evangéliste et martyr (I siècle – 74)

Marc est né à Jérusalem au début du I siècle, il est élevé par sa mère Marie dans la maison même où les premiers apôtres avaient coutume de se retrouver. (Actes 12:12)

Comment Marc rencontra Jésus ?

Saint Marc est souvent identifié dans la Bible comme le jeune homme qui accompagna brièvement Jésus après son arrestation dans le jardin de Gethsémani. Il échappa de justesse à l’arrestation en se dépouillant du drap qui le couvrait et il prit la fuite. (Marc 14:15) Dans les écrits, il apparaît parfois sous le nom de Jean-Marc.

Son rôle après la résurrection

Après avoir séjourné quelques temps à Jérusalem avec Saint Paul et Barnabas (le cousin de Marc). Ils partiront ensemble à Antioche, ils accompagneront ensuite ensemble Paul dans son premier voyage missionnaire.

Mais arrivé dans la ville de Pergé en Pamphylie, Saint Marc décide de rentrer à Jérusalem. Cet épisode marque un rupture avec « l’apôtre des gentils », même si par la suite Marc et Barnabas repartiront évangéliser à Chypre sous la conduite de Saint Paul. (Act 14-15)

Plus tard, on retrouvera Marc à Rome toujours aux côtés de Saint Paul et de Saint Pierre lequel le considère comme son fils spirituel. Saint Marc jour un rôle important pour le premier des apôtres car il sert comme : secrétaire et traducteur.

Certains écrits apocryphes font référence à un voyage missionnaire où Marc part en Egypte où il devient le premier évêque d’Alexandrie, où la tradition décrit son martyr sous le règne de Néron.

L’évangile de Saint Marc

L’évangile rédigé par Saint Marc présente deux particularités :

  • Une similitude étonnante de l’évangile qu’il a rédigé sur la vie du Christ avec l’évangile de Saint Matthieu, cependant la prose concise et la narration brute de la vie de Jésus propres à la vie de Saint Marc tendent à prouver son antériorité.
  •  Une importance donnée aux enseignements et au témoignage de Saint Pierre. Marc s’attache avant tout à décrire le ministère du Christ en faisant de la rencontre avec Jean le Baptiste le point de départ de son récit.

La suite de son évangile relate la mort de Jean le Baptiste ainsi que plusieurs grandes paraboles, la multiplication des pains, l’histoire du possédé gadarénien et nombre d’autres guérisons.

L’hypothèse la plus plausible situe la rédaction de cette évangile à Rome, peu après la mort de Saint Pierre.

Les reliques de Saint Marc

Selon la tradition, les reliques de Saint Marc auraient été ramenées d’Alexandrie à Venise en 828, soit près de deux siècles après la conquête islamique de l’Egypte. Le retour des reliques ont été préparés par des vénitiens qui auraient pour tromper la vigilance des gardes musulmans, cachées les reliques sous de la viande de porc en quittant la ville.

Par la suite, Venise devint le principal foyer du culte de Saint Marc.

Fête : 25 avril
Etat : évangéliste
Naissance : I siècle à Jérusalem
Mort : 74 à Alexandrie (Egypte)
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : notaires, avocats, prisonniers, Venise

Citation Saint Marc

« Qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! »

Parabole du semeur, Marc (4:9)

Autres fêtes le 25 avril

  • Sainte Clarence
  • Saint Ermin

Il est importants de noter que le nouveau testament a été rédigé par 4 évangéliste dont Saint Marc, Saint Luc, Saint Matthieu et Saint Jean.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *