Saint Luc

Pourquoi fêtons-nous la Saint Luc le 18 octobre ?

Histoire de Saint Luc (I siècle) : Evangéliste

Comme l’apôtre Saint Paul, Luc est issu de la noblesse grec, il est né à Antioche où il est devenu médecin. Après le retour de Saint Paul de sa première mission, Luc décide d’accompagner l’apôtre pendant une partie de son second et troisième voyages. Alors qu’ils se rendent à Rome, les deux hommes font naufrage à Malte.

Auteur du troisième évangile et des Actes des Apôtres, Saint Luc n’affirme à aucun moment n’avoir été témoin des événements relatés dans ses écrits. Converti à la rencontre de Saint Paul. La particularité de son évangile, est la rédaction de nombreux passages à la première personne du pluriel. De plus, Paul évoque la présence de Luc à Rome dans ses lettres à Timothée.

Luc a rédigé le troisième Evangile et l’Acte des Apôtres à la mort de son ami Saint Paul. Il aurait quitté Rome pour écrire et prêcher en Béotie (Grèce). Un auteur du IIe siècle affirme que Luc est mort célibataire à l’âge de 84 ans.

L’Évangile et les Actes des Apôtres

Si Saint Marc a recueilli la majeure partie de ses informations lors de son séjour à Rome auprès de Saint Pierre, Luc semble avoir tiré profit de la compagnie de Saint Paul. Son Évangile et ses Actes des Apôtres attestent un narrateur plein de vivacité, très observateur, avec un souci du détail et désireux de situer l’histoire religieuse dans le contexte de l’époque.

Les recherches archéologiques confirment d’ailleurs de nombreuses affirmations qu’il a pues faire. L’Évangile selon saint Luc, le plus long des quatre, offre la description la plus complète de l’annonciation de Jean Baptiste, de celle de Jésus, et de la Nativité. On y retrouve les épisodes et paraboles les plus populaires (le bon samaritain, l’enfant prodigue, les pèlerins d’Emmaüs, par exemple). Luc insiste notamment sur la passion du Christ et les femmes sont plus présentes chez lui que dans les autres évangiles.

Dans ses actes, Luc décrit l’oeuvre du Christ au cours des quarante jours séparant sa Résurrection et son Ascension, l’inspiration divine des premiers disciples de Jésus de Nazareth à la Pentecôte, sans oublier les premières assemblés et décisions de la nouvelles Eglise chrétienne sous l’égide de Pierre.

Ensuite, l’ouvrage traite essentiellement des missions de Paul et ses autres compagnons, avec beaucoup de détails sur le début du Christianisme et les cultures du Moyen Orient.

 

Fête : 18 octobre
Etat : évangéliste
Naissance : début du I siècle Antioche (Syrie)
Mort : fin du I siècle (Grèce)
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : médecins, chirurgiens, peintres, sculpteurs

Citation de Saint Luc

« Je viens vous annoncer une bonne nouvelle, une grande joie pour tout le peuple »

L’ange annonçant la Nativité, LUC (2:10)

Autres fêtes le 18 octobre

  • Saint Amable de Riom
  • Sainte Blanche
  • Saints Hermès et Taxe
  • Saint Julien l’Ermite
  • Saint Just d’Auxerre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *