Saint Justin

Pourquoi fêtons-nous Saint Justin le 1 juin ?

Histoire de Saint Justin (Vers l’an 100 – 165)

 

Icone de Saint Justin
Icone de Saint Justin

Né de parents grec, Justin étudie la philosophie à Antioche et Alexandrie. A travers ses lectures, notamment celle de Platon, il recherche une vision du créateur suprême.

Après sa conversion au christianisme, vers 130 il se fait l’un des plus éloquents défenseurs de l’Eglise primitive, tout en conservant une approche plus philosophique que mystique de la religion. Il ne craint pas de se battre ouvertement contre les gnostiques et les juifs, entre autres contradicteurs.

Justin se fixe à Rome vers 150, où il fonde une école de philosophie et rédige ses œuvres majeures, les deux Apologies, et le Dialogue.

Il est arrêté avec plusieurs de ses disciples durant les persécutions de Marc Aurèle et traduit devant le Préfet. Somme de sacrifier aux dieux romains, il refuse. Ses compagnons et lui ont la tête tranchée.

 

Date de la fête : 1 juin
Naissance vers 100 à Sichem (Naplouse, Cisjordanie)
Mort en 165
Date de canonisation : avant 1588
Patronage ou causes pour lesquelles le Saint est invoqué : Philosophie

Symboles : La plume de justin symbolise sa renommée littéraire; le glaive, sa défense acharnée du christianisme et l’instrument de son martyre.

Calendrier liturgique romain

Calendrier de l’Eglise Anglicane

Calendrier liturgique des Etats-Unis

Citation de Saint Justin 

« Nul homme sain d’esprit n’abandonnera une certitude divine pour se vouer à l’erreur. […] Nous sommes chrétiens et ne pouvons sacrifier. »

 

Autres Saints fêtés le 1 juin

  • Saint Annibal-Marie Di Francia : fondateur des Congrégations religieuses des Rogationnistes et des Filles du Divin Zèle (1927)
  • Saint Clair évêque martyr (4ème s.)
  • Saint Ignace de Onia : Abbé à Onia, près de Burgos (1057)
  • Saints Ischyrion et ses compagnons : martyrs à Lycopolis, en Égypte (env. 250)
  • Saint Joseph Tuc : laïc martyr au Tonkin (1862)
  • Saint Jouin : ermite puis abbé dans les Deux-Sèvres (4ème s.)
  • Saint Ronan : ermite (6ème s.)
  • Saint Wistan : martyr de Leicester en Angleterre (849)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *