Saint Jean

Pourquoi fêtons-nous la Saint Jean le 27 décembre ?

Histoire de Saint Jean : Apôtre et Evangéliste

Saint Jean est le fils de Zébédée et le frère de Saint Jacques le Majeur (25 juillet). Jean est né dans une famille de pêcheurs sur les bords du lac de Tibériade en Palestine. Son frère Jacques le Majeur compte parmi les premiers disciples de Jésus. Jean et Jacques sont les cousins germains du Christ par leur mère, qui est la soeur de Marie.

Jean abandonne ses filets de pêche pour suivre Jésus et devenir un pêcheur d’hommes. Il devient son disciple préféré, celui que « Jésus aimait ». Lors de la Cène, Jésus lui donne le nom de la personne qui l’a trahi. Durant la passion, il est le seul à ne pas l’abandonner et reste au pied de la croix. Jésus lui demandera de veiller sur sa Mère la vierge Marie. Il veillera sur elle après la crusifixtion et l’ascension. Le saint bénéficiera de plusieurs apparitions du Christ après sa Résurrections.

La mission de Saint Jean

Jésus surnomme ses disciples Jean et Jacques « les fils du tonerre ». Les deux joueront un rôle essentiel sur la première communauté chrétienne de Jérusalem.  Jean est très proche de Pierre (29 juin) et il est souvent considéré comme le second parmi les Apôtres. D’ailleurs ils seront arrêtés ensemble au Temple après avoir prêché à la synagogue. Ils seront jugés par les Sanhédrin, mais ils seront relachés et ils partiront en mission en Samarie.

Plus tard, Saint Jean se rendra à Ephèse pour y établir une première communauté chrétienne. Il reste de ces voyages de nombreuses légendes apocryphes:

  • Jean aurait rendu l’eau de la mer potable avant le naufrage de son bateau. Déclaré noyé, il réapparaitra deux semaines plus tard sur la côte.
  • A Ephèse, il manque d’être lapidé pour avoir prié mais les pierres rebondiront sur lui.
  • Il provoquera également un incendie venu des cieux qui tuera plus de deux personnes. Mais Jean les ressuscite et les convertit.

Après de nombreux voyages, Jean sera exilé sur l’île de Patmos par l’Empereur Domitien. C’est sans doute sur cette île qu’il rédigea la plupart de ses écrits, notamment l’Apocalypse.

Un évangile et de nombreux écrits

Jean est l’auteur des passages les plus importants du Nouveau Testament : le quatrième évangile. Dans cette évangile, il est suggéré que Jean et Jacques sont disciples de Jean Baptiste avant de suivre Jésus. Saint Jean rédigera, 3 Epitres et l’Apocalypse, qui conclut la Bible.

Jean est le seul apôtre à avoir rédigé un évangile, il est aussi le seul à ne pas être mort en martyr. En effet, Saint Jean est mort à l’âge de 90 ans à Ephèse en Turquie, sous le règne de Trajan. On raconte que sa tombe produirait une poussière parfumée qui guérit les malades.

Fête : 27 décembre
Etat : Apôtre, Évangéliste
Naissance : l’an 8 en Galilée
Mort : 100 à Ephèse (Turquie)
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : écrivains

Prière de Saint Jean

« Au commencement était le verbe, et le verbe était tourné vers Dieu, et le verbe était Dieu. »

Evangile selon Saint Jean (1:1)

« Alors je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle […]. Et la cité sainte, la Jérusalem nouvelle, je la vis qui descendait du ciel d’auprès de Dieu, parée comme l’est une épouse pour son époux.

Evangile selon Saint Jean (21:1-2)

Autres fêtes le 27 décembre

  • Sainte Sara Salkahazi
  • Saint Francesco Spoto

Il est importants de noter que le nouveau testament a été rédigé par 4 évangéliste dont Saint MarcSaint Luc, Saint Matthieu et Saint Jean.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *