La Messe de fondation de l'ordre des Trinitaires

Saint Jean de Matha

Pourquoi fêtons-nous la Saint Jean de Matha le 17 décembre ?

Histoire de Saint Jean de Matha : prêtre et fondateur de l’Ordre de la Sainte Trinité (1160-1213)

 

Après des études à l’université, Jean de Martha devient docteur en théologie. Ordonné prêtre, il célèbre sa première messe et à une apparition: un ange libérant deux captifs, un chrétien et un maure.

Cette vision l’entrainera à se consacrer toute sa vie à la libération des prisonniers. L’année suivante, avec Félix de Valoix (un ermite), il fonde la Fraternité Trinitaire, dont l’objectif est de soulager les chrétiens emprisonnés en terre infidèle. Le Pape Innocent III approuvera par la suite la règle de la Très Sainte Trinité pour la rédemption des captifs.

Toujours actif de nos jours dans les prisons, l’Ordre de la Sainte Trinité se développe rapidement dans l’Aisne, puis dans toute la France, l’Italie, l’Espagne… Ses revenus servent à racheter les esclaves des musulmans. En 1201, un premier voyage de membres de l’Ordre à Tunis permet de rendre la liberté à 186 prisonniers. Jean s’y rend en personne en 1202 et en 1210 et revient en compagnie de 110 et 120 prisonniers.

En 1655, ses reliques sont transférées à Madrid.

Fête : 17 décembre
Etat : prêtre, fondateur d’ordre
Naissance : 1160 à Faucon (France)
Mort : 1213 à Rome (Italie)
Date de canonisation : 1666
Patronage : prisonnier

Autres Saint Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *