Saint François-Xavier

Pourquoi fêtons-nous Saint François-Xavier le 3 décembre ?

Histoire de Saint François-Xavier (1506-1552) : prêtre et missionnaire jésuite

Saint François-Xavier est le saint patron de nombreux pays (Inde, Japon, Pakistan, Bangladesh, Indonésie, Philippines, Mongolie), il est considéré comme le plus grand des missionnaires catholiques, au point d’être surnommé « l’apôtre des Indes et du Japon ».

Son engagement de missionnaire s’effectue à une période clé de l’histoire, les découvertes et la colonisation de nouveaux pays par les puissances européennes donnent l’occasion à de nombreux religieux de partir pour prêcher la foi chrétienne dans un monde en pleine mutation.

La vie d’un missionnaire jésuite

François-Xavier est issu d’une famille fortunée, le saint fait ses études à l’université de Paris où il rencontre Saint Ignace de Loyola, (espagnol comme lui). Ils font partie des 7 religieux ayant prononcés leurs voeux à Montmartre en 1534, et qui fonderont par la suite la Compagnie de Jésus (les Jésuites).

Ordonné à Venise en 1537, Saint François Xavier est envoyé à Lisbonne en 1540 pour être établie à Gao sur la côte indienne, colonie portugaise. Arrivé à Gao, le saint visite les prisons et les hôpitaux tout en enseignant à Gao. Il voyagera aussi dans le sud de l’inde où il s’occupera des populations pauvres et des castes inférieures.

Il évangélise les habitants de Ceylan, Malacca (autres colonies portugaises) et des îles Moluques. Ses lettres envoyés au roi du Portugal dénotent un jugement très critique du comportement des colons envers les populations locales, ainsi que le peu d’attention qu’ils portent aux coutumes et croyances locales.

En 1549, saint François-Xavier est envoyé au Japon et convertit des centaines de personnes à Kagoshima. Il contribuera de manière importante au développement de la communauté chrétienne au Japon, qui à l’époque ne compte que deux milles fidèles. Son objectif suivant est la Chine, le pays semble plus ouvert que le Japon, mais le défi est de taille ! Comme le shogun japonais, la dynastie Ming est en déclin et il se méfie des missions chrétiennes, les percevant, comme le présage d’ambitions politiques européennes.

Nul ne saura jamais ce qui se serait passé si le saint avait atteint la Chine… Saint François-Xavier tombe malade et décède à l’âge de 46 ans. Il était à une dizaine de kilomètres de la côte chinoise, avec pour unique compagnie un jeune chinois converti. Sa dépouille est transférée à Goa où un sanctuaire sera construit.

 

Fête : 3 décembre
Etat : prêtre et missionnaire jésuite
Naissance : 1506 Javier en Espagne
Mort : 1552 à Sancian en Chine
Date de canonisation : 1622
Patronage : Missionnaire

Citation de Saint François-Xavier

 » – « 

Autres fêtes le 3 décembre

  • Saints & Martyrs et missionnaires d’Asie