Saint Ephrem

Pourquoi fêtons-nous Saint Ephrem le 9 juin ?

Histoire de Saint Ephrem (Vers l’an 306 – 373)

Baptisé en 324, Ephrem rejoint la fraternité monastique de Nisibe et enseigne dans l’école théologique de cette ville avant d’en devenir le maître. Après la prise de Nisibe par les Perses en 363, il s’installe avec son école à Edesse avant de se retirer en ermite dans une grotte des environs.

Il y rédigera l’une des œuvres les plus considérables du Christianisme primitif qui soient parvenues jusqu’à nous. Il compose plus de cinq cents hymnes, commente intégralement l’ancien et le nouveau testament, et traite longuement, dans un style à la fois poétique et didactique, des hérésies courantes chez les chrétiens d’orient de son époque.

Il a été proclamé Docteur de l’Eglise en 1920.

Date de la fête : 9 juin
Naissance vers 306 à Nisibe (Turquie actuelle)
Mort en 373 près d’Edesse (Turquie actuelle)
Date de canonisation : 1920
Patronage ou causes pour lesquelles le Saint est invoqué : Eglise Syriaque Orthodoxe 
Calendrier liturgique romain
Calendrier liturgique des Etats-Unis

Citation de Saint Ephrem

« Par toi, ô Marie, nous avons la plus sûre garantie de notre résurrection. »

Autres Saints fêtés le 9 juin

  • Saint Colomba D’Iona
  • Saint Vincent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *