Saint Colomban

Pourquoi fêtons-nous la Saint Colomban le 23 novembre ?

Histoire de Saint Colomban : Abbé et missionnaire Irlandais (540-615)

Saint Colomban est l’un des principaux missionnaires de l’Eglise d’Irlande. Né dans une famille aisée, il reçoit une excellente éducation et devient moine.

Il devient le disciple de Saint Finian et passe de nombreuses années à Bangor (pays de Galle) puis il se rend en Gaule vers 590 en compagnie de douze autres moines. Il séjournera dans plusieurs cours de l’Empire franc et il s’y fera une solide réputation d’évangélisateur. Le saint entretient également une très bonne relation avec plusieurs papes. Il reçoit de nombreux soutients de Rome dans le cadre de ses voyages et missions évangélisatrices.

Il continuera ses voyages jusqu’à la Suisse, puis il remontera le Rhin jusqu’au lac de constance (Allemagne). Âgé de plus de 70 ans, Saint Colomban franchira les Alpes et arrivera en Lombardie en 612. Il y recevra un terrain près de Plaisance et y fondera une abbaye près de Bobbio

 

Fête : 23 novembre
Etat : abbé, missionnaire
Naissance : vers 540, Leinster (Irlande)
Mort : 615, Bobbio (Italie)
Date de canonisation : avant 1588
Patronage : Irlande

Autres fêtes le 23 novembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *