Saint-Bruno-fondateur-Chartreux

Saint Bruno

Pourquoi fêtons-nous Saint Bruno le 6 octobre ?

Histoire de Saint Bruno (1030-1101) : Fondateur de l’ordre des Chartreux

Issu d’une famille Allemande fortunée, Bruno fait ses études à la cathédrale de Reims, avant de regagner Cologne où il est ordonné en 1055. Il retourne ensuite à Reims, cette fois pour enseigner la théologie , et est nommé recteur de l’école épiscopale. Chanoine de la cathédrale royale, il devient chancelier de l’archevêché Rémois en 1075.

Enseignant respecté et influent, il est respecté pour son éloquence. En 1076, des troubles secouent la ville de Reims. L’archevêque Manassès de Gournay est jugé inapte à la fonction de prélat. Bruno se retire discrètement pour fuir les dissensions. Il ne revient qu’en 1080, après le départ de Manassès de Gournay. Encouragé à devenir évêque, Bruno refuse, car il envisage une vie d’ermite.

Ermite et responsable monastique

En 1084, « Maître Bruno » décide de se retirer du monde et part pour la région de Grenoble avec six compagnons sous la protection de Saint Hugues (1 avril), alors évêque. Ils créent un ermitage dans le massif de la Chartreuse, construisent un oratoire et des cellules individuelles, et mènent une existence austère consacrée à la prière et aux études. Ainsi naît l’ordre contemplatif des Chartreux. ( www.chartreux.org )

Malgré ce désir de solitude, la renommée du nouvel ordre se répand. En 1090, Bruno est appelé à Rome par le pape Urbain II, qui a été son élève à Reims et lui demande des conseils sur la réforme du clergé. Peu désireux d’entrer dans l’entourage du pape, Bruno parvient à le convaincre de le laisser retourner à sa vie d’ermite. Il refuse ensuite l’archevêque de Reggio pour fonder un ermitage à Sainte-Marie de la Torre, en Calabre.

Il y bénéficie de la protection de Roger Ier de Sicile, qui se fait bâtir une petite retraite au sein de l’ermitage et finance la construction du monastère de Saint-Etienne voisin. Bruno y résidera jusqu’à sa mort et sera inhumé à Saint Marie de la Torre.

Fête : 6 octobre
Etat : ermite, fondateur d’ordre
Naissance : 1030 (Cologne)
Mort : 1101 (Calabre)
Date de canonisation : 1623
Patronage : Calabre

Citation de Saint Bruno

 » A quoi sert à l’homme de gagner l’univers s’il vient à perdre son âme ? « 

Autres fêtes le 6 octobre

  • Brunelle
  • Anne-Marie
  • Arthaud
  • Foy
  • Marie-Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *