image

Saint François de Paule

Pourquoi fêtons-nous Saint François de Paul le 2 avril ?

Histoire de Saint François de Paul (1416 – 1507) : Fondateur de l’ordre des Minimes

Saint François de Paul est un moine très pieux et ascétique, il est né en 1416 dans le sud de l’Italie à Paola. Dans son enfance, il tombe malade et perd partiellement la vue. Ses parents implorent l’intercession de saint François d’Assise lui promettant de placer leurs fils dans le couvent des Franciscains. Le guérison est immédiate et à l’âge de 13 ans, Saint François de Paul rentre chez les Franciscains. Après avoir effectué des pèlerinage à Rome et à Assise, il se fait ermite et consacre son temps à la prière et au jeune.

A l’âge de 20 ans il fonde l’ordre des Minimes avec deux autres compagnons qui sera la première communauté des ermites de Saint François d’Assise. Ils prendront par la suite le nom de Frères Minimes. Cette communauté a la particularité de vivre une vie rude et austère, selon les règles de pauvreté, de pénitence et de charité. François de Paul fondera plusieurs monastères en Calabre et en Sicile ainsi qu’un couvent de religieuses. Il est célèbre pour ses guérisons miraculeuses et ses prophéties. Il aurait prédit la prise d’Otrante par les Ottomans en 1480, puis sa reconquête.

Son voyage en France

Sur la demande de Louis IX qui est gravement malade, la présence de Saint François est demandé par le roi de France. Sa réputation est déjà très importante. Le pape demande donc au saint de se rendre à la cour de France pour voir le roi à Plessis-les-Tours. A la mort du roi, ses successeurs demanderont au saint de rester près d’eux. Charles XIII lui vouera une véritable vénération puis Louis XII et malgré son désir de rentrer en Italie, il restera en France jusqu’à sa mort. Saint François de Paul passera les trois derniers mois de sa vie en une solitude complète afin de se préparer à la mort.

En 1562, la tombe du saint est profanée à François de Paul par des Huguenots. On raconte qu’à l’ouverture de la tombe, le corps du saint était resté intact.

Fête : 2 avril
Etat :  Moine ermite et fondateur d’ordre
Naissance : 1416 (Paule – Italie)
Mort : 1507 (Plessis-les-Tours – France)
Date de canonisation :avant 1588
Patronage : Calabre, Italie

 » – « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *